RESSOURCES  / LES PILIERS DE LA MÉTHODE

Les piliers de la méthode

Le mode de communication que vous utilisez avec vos enfants, la façon dont vous
les écoutez, la manière de vous faire entendre, et la façon dont vous résolvez les conflits
avec eux, sont des compétences essentielles pour toute la vie !

Et nous pouvons tous les acquérir !

L'Ecoute Active est l'un des piliers de la Méthode Gordon. En participant à un Atelier Parents, vous aurez de nombreuses occasions pour apprendre à utiliser concrètement ce type d'écoute.

L'Ecoute Active est plus que le silence. L'écoute active consiste à écouter l'enfant avec attention, en accueillant vraiment ce qu'il dit, mais aussi ce qu'il ressent. Et cela sans chercher immédiatement à donner une solution.

Lorsque l'enfant vit un problème (il est triste à cause de ses copains, inquiet pour un contrôle à venir...), c'est le moment de se mettre en Ecoute Active. La réponse du parent est simplement un reflet du message de l'enfant.

Le parent reformule ce qu'il entend, ou ce que l'enfant ressent, montrant activement qu'il se met à l'écoute de ce que vit son enfant.

L'Ecoute Active nous permet de développer notre capacité à aider notre enfant et à le conduire vers l'autonomie. Pour la majorité des parents, l'Ecoute Active est une réponse nouvelle et inhabituelle, qui demande du temps et de la pratique !

Quand notre enfant fait ou dit quelque chose qui ne nous plaît pas, comment lui poser des limites ? Comment trouver la juste voie entre mal dire et ne pas dire ?

Le Message-Je permet de dire à l'enfant ce que l'on vit comme inacceptable, sans le blâmer. Il permet aux parents d'affirmer leurs besoins en responsabilisant l'enfant, et en lui donnant envie de collaborer.

Le message-Je est composé de trois parties : exprimer les FAITS objectifs, expliquer les EFFETS tangibles et concrets sur soi, et donner son RESSENTI.

Emettre un Message-Je demande en premier lieu aux parents d'identifier ce qu'ils ressentent face au comportement de leur enfant. Quand on est irrité, inquiet ou en colère, communiquer avec un Message-Je est souvent efficace. On parle alors de soi, sans poser de jugement sur l'enfant. Cela permet d'être véritablement entendu !

Les conflits font partie de la vie, et tout particulièrement de la vie avec nos enfants !

Ce qui est important dans les conflits, c'est la façon dont on les aborde. Très souvent, nous n'avons dans notre "boîte à outils" de parents que deux options pour résoudre les conflits, et nous essayons de faire au mieux en naviguant entre ces deux alternatives :

• Etre autoritaire (le parent gagne / l'enfant perd)

• Etre laxiste (l'enfant gagne / le parent perd)

Thomas Gordon a mis au point une alternative à ces méthodes gagnant-perdant :

• La Résolution de Conflit sans Perdant.

Cet outil permet de trouver une solution qui répond à la fois aux besoins de l'enfant et aux besoins du parent.

Apprendre à résoudre les conflits efficacement et sans perdant renforce la relation parent-enfant !

Quand nos enfants se disputent, pensant bien faire,  nous intervenons souvent comme juge ou arbitre ... 

Parfois cela fonctionne, parfois cette attitude peut renforcer le problème existant 

et générer des sentiments d’injustice ou du ressentiment chez l’un ou l’autre des enfants.

L’approche Gordon propose au parent de se positionner comme « Médiateur » lorsque les enfants ne parviennent pas, seuls,  à gérer leurs différents et conflits.

Aider nos enfants à résoudre leurs problèmes en intervenant comme parent médiateur, c’est afficher une volonté forte de ne pas prendre parti et de leur faire confiance dans le fait qu’ils peuvent, eux-mêmes trouver une solution à leur problème.

Être Parent Médiateur c’est proposer son aide aux enfants en conflit pour les inviter à échanger dans un cadre constructif et bienveillant, c’est adopter une posture de neutralité, écouter chacun  de façon très active,  et les aider à cheminer dans un processus de résolution de conflits gagnant/gagnant.

Les enfants en ressortent « grandis » d’avoir été acteurs d’une situation qui les concernent. Ces temps d’échanges favorisent leur compréhension du processus de résolution de conflits.

Articles du blog