top of page
RESSOURCES  / BLOG

Blog

  • Photo du rédacteurLes Ateliers Gordon

4 outils pour gérer le temps d'écran de vos enfants



Les enfants passent plus de temps que jamais devant des écrans et il est important que les parents en comprennent les effets et les conséquences.


Le temps d'écran = temps passé devant un écran ou un média électronique. Il comprend toute activité sédentaire devant un écran, comme :

  • Regarder la télévision

  • Travailler sur l'ordinateur

  • Jouer à des jeux vidéo

  • Utiliser une tablette ou un smartphone


Le temps passé devant un écran est une préoccupation mondiale


  • Les adolescents sont la génération la plus connectée et, selon une enquête de l'UNICEF, les enfants de moins de 18 ans représentent 1 utilisateur d'Internet sur 3 dans le monde.

  • Les enfants apprennent à utiliser les technologies avant d'apprendre à parler, à marcher et à lacer leurs chaussures.

  • 72 % des adolescents et 48 % des parents ressentent le besoin de répondre immédiatement aux sms, aux réseaux sociaux, aux messages et autres notifications.

  • La moitié des enfants âgés de 12 à 17 ans envoient ou reçoivent 60 sms ou plus par jour et une moyenne de 34 sms par nuit après s'être couchés.


Combien d'heures par jour un enfant passe-t-il en moyenne sur un appareil ?

  • 56 min à 2 ans,

  • 1h20 à 3,5 ans et

  • 1h34 à 5,5 ans. (1)

  • 3h07 chez les 6-10 ans,

  • 4h47 chez les 11-14 ans, et

  • 5h23 chez les 15-17 ans. (2)

Alors que les instances HCSP, Santé Publique France et le rapport des 1000 premiers jours recommandent que

  • les enfants de moins de 2 ans ne doivent pas être exposés aux écrans,

  • ceux de 2-5 ans ne doivent pas être exposés plus d'1h/jour,

  • et ceux de 6-11 ans pas plus de 2h/jour.


Les conséquences établies d'une surconsommation

Par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP), 2021



Comment l'Approche Gordon peut-elle vous aider ?


Si vous êtes un parent et que vous êtes préoccupé par les habitudes de votre enfant en matière d'écrans, voici quelques-unes des options proposées par l’Approche Gordon :


  • Modélisation

Les adultes sont également affectés par le temps passé devant un écran, mais ils ont un meilleur sens de la maîtrise de soi. Les enfants apprennent en copiant le comportement des adultes qui les entourent, il est donc important d'être de bons modèles.

Exemple : Ne pas sortir son téléphone pendant que l'on parle avec son enfant ou son partenaire ; maintenir le contact visuel et utiliser l'écoute active.


  • Modifier l'environnement

Il existe de nombreuses façons de modifier l'environnement physique pour prévenir ou minimiser les comportements qui causent des problèmes. Les parents et les enfants doivent se mettre d'accord avant de procéder à des changements physiques.


Exemple : Déplacer la télévision hors de vue de la salle à manger ; Mettre l'ordinateur dans la pièce à vivre afin que vous puissiez jeter un œil sur ce que regarde l'enfant ; Ranger la tablette pour qu'elle reste hors de vue des enfants afin d'éviter de les tenter de s'en servir... Agrandir l'espace de jeu, changer de lieu, être moins sédentaire, comme aller se balader au parc ou en forêt !!


  • Message-Je de confrontation

Il s'agit du message qu'un parent envoie à l'enfant lorsqu'il constate un problème (l'enfant fait ou dit quelque chose d'inacceptable pour le parent). Il comporte trois parties : une description non culpabilisante du comportement spécifique, les effets du comportement sur le parent et le sentiment que le parent éprouve en raison du comportement de l'enfant.


Exemple : "Quand je veux parler avec toi de nos projets pour ce week-end, je suis vraiment agacé parce que tu es sur ton téléphone et que tu ne me réponds pas ou que tu ne te souviens pas de ce que je viens de te demander".


  • Résolution des conflits sans perdant

Lorsque les gens participent à l'élaboration des règles, ils sont beaucoup plus enclins à les respecter - cela s'applique aux enfants également. Un enfant est plus motivé pour suivre les règles parce qu'elles ne sont pas imposées par les parents. Le parent n'a pas besoin de faire respecter les règles. L'enfant apprend l'autodiscipline et la responsabilité. L'enfant est moins résistant et rebelle. Les solutions sont plus susceptibles d'être réalistes en termes de besoins des parents et de l'enfant.


Exemple : En famille, vous vous asseyez et discutez du temps d'écran pendant le dîner et, en fonction des besoins de chacun, vous trouvez une solution qui convient à tout le monde. Pour approfondir ce sujet, lisez notre article sur les conseils de famille !


Si vous voulez découvrir ces outils ou si vous rencontrez des difficultés à les mettre en place, participez à un atelier Gordon Parents où vous pourrez mettre en pratique et expérimenter dans un cadre bienveillant et encourageant !


___


Article original rédigé par Georgina Watson, formatrice de Gordon Training International.

Certaines données statistiques ont été adaptées aux données françaises, dont voici les sources :


(1) Bernard JY, Poncet L, Saïd M, Yang S, Dufourg MN, Gassama M, et al. Temps d’écran de 2 à 5 ans et demi chez les enfants de la cohorte nationale Elfe. Bull ÉpidémiolHebd. 2023;(6):98-105. http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2023/6/2023_6_1.html


(2) ESTEBAN, Etude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition. Santé Public France et Université Paris 13, 2020. https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/230409/2504914



 

Découvrez tous nos ateliers pour découvrir et approfondir les outils, et surtout ...

pratiquer, expérimenter et échanger avec d'autres !

















bottom of page