RESSOURCES  / BLOG

Blog

  • Les Ateliers Gordon

Comment résoudre les conflits sans perdant ?

La plupart des parents se fient très fort à 2 méthodes qui sont destructrices pour la relation sur le long terme. Ils pourraient apprendre une 3ème méthode qui va immanquablement enrichir leur relation.


Prenons un exemple : Noémie, 4 ans, veut toujours que son papa joue avec elle quand il rentre du travail. Son papa, lui, est fatigué du trajet, de sa journée et il a besoin de se détendre. En général, Noémie grimpe sur ses genoux, et le supplie de jouer.

Voici trois méthodes possibles pour résoudre des conflits avec mon enfant :

Méthode 1 - l’autoritarisme :

Le parent décide seul de la solution au conflit et il utilise ensuite le pouvoir afin que l’enfant mette en œuvre sa "solution Parents".

Exemple: Le papa dit à Noémie d’aller jouer dehors et menace de la punir si elle ne le fait pas. Il n’a pas envie de jouer et il est déterminé à se détendre. Noémie boude, pleure.

> Noémie perd : ses besoins ne sont pas satisfaits.

> Papa gagne : ses besoins sont satisfaits. Le pouvoir est au parent.


Méthode 2 - l’absence d’autorité/ le laxisme :

Le parent se soumet à la solution de l’enfant. Le papa se laisse amadouer par Noémie et accepte à reculons de jouer avec elle, malgré sa fatigue et bien qu’il n’ait pas le cœur à ça. Il se sent forcé et a du ressentiment. Noémie le perçoit et se sent coupable.

> Noémie gagne quand même : ses besoins sont satisfaits.

> Son papa perd : ses besoins ne sont pas satisfaits. Le pouvoir est à l’enfant.

Méthode 3 - la méthode de résolution de conflit GAGNANT-GAGNANT de Thomas Gordon.

Elle permet de sortir des luttes de pouvoir dans les conflits familiaux. Parent et enfant cherchent ensemble toutes les solutions possibles à leur conflit et choisissent ensemble une solution qui soit acceptable par tous. Une solution permettant que les besoins de tous soient satisfaits.

>Les 2 gagnent, personne ne perd. Et il n’y a donc pas de ressentiment.


Exemple: - Papa : « tu veux jouer avec moi quand j’arrive… et moi je n’ai pas vraiment envie parce que je suis fatigué du trajet et de ma journée.» - Papa : « on peut chercher des solutions pour que moi je me repose et que toi tu puisses jouer ».

Papa et Noémie : En quelques minutes, ils arrivent à une solution que tous 2 acceptent. Le papa promet de jouer avec Noémie si elle accepte d’attendre qu’il ait fini de lire son livre. Il aura ainsi sa période de détente et Noémie sa période de jeu.


"Un autre bénéfice est qu’elle apporte une forte motivation à l’enfant pour appliquer la solution. C’est aussi leur décision, ils ont participé à son élaboration. Les parents qui adoptent la méthode gagnant-gagnant rapportent aussi fréquemment que cela apporte plus de chaleur, de proximité, d’amour dans les relations familiales. Les enfants apprécient la volonté des parents de tenir compte de leurs besoins et vice versa." - Thomas Gordon

Bien que sur une illustration, cela paraisse simple à mettre en place, apprendre et pratiquer les différentes étapes pour mettre en œuvre la résolution de conflit sans perdant reste essentiel afin que cela devienne le plus possible un automatisme ! Retrouvez toutes nos dates d'atelier ici !


Les Ateliers Gordon

illustration: FAZ http://super-papa.blogspot.ca Texte de l'illustration adapté par Les Ateliers Gordon France