RESSOURCES  / BLOG

Blog

  • Thomas Gordon

Les parents sont des personnes, pas des dieux


Lorsque les gens deviennent parents, quelque chose d'étrange et de regrettable se produit. Ils commencent à assumer ou à jouer un rôle et oublient qu'ils sont des personnes.


Dès lors qu'ils sont entrés dans le domaine sacré de la parentalité, ils sentent qu'ils doivent endosser le "costume" de parents. Ils s'efforcent alors de se comporter de la manière qu'ils imaginent être la bonne. Jeanne et Pierre Dupont, deux êtres humains, se transforment soudain en Mme et M. Dupont, parents.


Très sérieusement, cette transformation est malheureuse, parce qu’il arrive que les parents oublient qu'ils sont toujours des humains avec des défauts humains, des personnes avec des limites personnelles, de vrais individus avec de vraies émotions.


Les personnes devenues parents peuvent oublier la réalité de leur propre humanité. Elles ne se sentent plus libres d'être elles-mêmes, ni de ressentir les émotions qui les traversent. En tant que parents, elles ont désormais la responsabilité d'être meilleures que des personnes « normales ».


Ce terrible fardeau de responsabilité constitue un défi pour ces nouveaux parents. Ils croient devoir être toujours cohérents dans leurs sentiments, être justes à tout moment, toujours aimants, dans l’acceptation et la tolérance inconditionnelles envers leurs enfants. Ils croient qu'ils doivent mettre de côté leurs propres besoins et se sacrifier pour leur progéniture, et surtout, qu'ils ne doivent pas commettre les erreurs que leurs propres parents ont commises avec eux.


Si ces bonnes intentions sont compréhensibles et admirables, elles rendent généralement les parents moins efficaces.


Oublier son humanité est la première erreur grave que l'on peut commettre en devenant parent.

Un parent efficace s'autorise à être une personne - une vraie personne. Et les enfants apprécient profondément que leurs parents soient ancrés dans la réalité et dans leur humanité et qu’ils aient des défauts comme tout le monde.


En résumé, les enfants apprécient que leurs parents soient des personnes, pas des dieux, ni des acteurs jouant un rôle et prétendant être ce qu’ils ne sont pas.

Devenir un parent efficace cela s’apprend, c’est la mission que les Ateliers Parents prennent très à cœur depuis leur création par Thomas Gordon - il y a 60 ans - grâce aux nombreuses formations en présentiel proposées dans toute la France et bientôt en distanciel.


Texte inspiré du livre Parents Efficaces de Thomas Gordon