RESSOURCES  / BLOG

Blog

  • Les Ateliers Gordon

Comment parler davantage avec vos enfants ?


Par Dr. Thomas Gordon


L'une des façons les plus efficaces et les plus constructives de répondre aux messages de sentiments ou de problèmes des enfants est l'"ouverture de porte" ou l'"invitation à en dire plus". Il s'agit de réponses qui ne communiquent pas les idées, les jugements ou les sentiments de la personne qui écoute, mais qui invitent l'enfant à partager ses propres idées, jugements ou sentiments. Elles lui ouvrent la porte, elles l'invitent à parler. Les réponses les plus simples sont des réponses sans engagement comme :

  • "Je vois."

  • "Vraiment."

  • "Oh."

  • "Tu ne dis rien."

  • "Mm-hmmm."

  • "Sans blague."

  • "Que dis-tu de ça ?"

  • "Tu l'as fait, hein."

  • "Intéressant."

  • "C'est vrai !"

D'autres sont un peu plus explicites en transmettant une invitation à parler ou à en dire plus, comme par exemple :

  • "Parles-moi de ça."

  • "J'aimerais en entendre parler."

  • "Dis-m'en plus."

  • "Je serais intéressé par votre point de vue."

  • "Veux-tu en parler ?"

  • "Discutons-en."

  • "Racontes-moi toute l'histoire."

  • "Vas-y, je t'écoute."

  • "On dirait que vous avez quelque chose à dire à ce sujet."

  • "On dirait que c'est quelque chose d'important pour toi."

Ces ouvertures de porte ou invitations à parler peuvent être de puissants facilitateurs de la communication d'une autre personne. Ils encouragent les gens à commencer ou à continuer à parler. Elles permettent également de "garder la balle dans son camp". Ils n'ont pas pour effet de lui enlever la balle, comme le font vos propres messages, tels que poser des questions, donner des conseils, rassurer, faire la morale, etc.

Ces messages d'ouverture de porte maintiennent vos propres sentiments et pensées en dehors du processus de communication. Les réactions des enfants et des adolescents à ces simples ouvertures de porte surprendront les parents. Les enfants se sentent encouragés à se rapprocher, à s'ouvrir et à déverser littéralement leurs sentiments et leurs idées. Comme les adultes, les jeunes aiment parler et le font généralement lorsqu'on les y invite.


Ces ouvertures de porte transmettent également l'acceptation de l'enfant et le respect pour lui en tant que personne en lui disant, en fait :

  • "Tu as le droit d'exprimer ce que tu ressens".

  • "Je te respecte en tant que personne ayant des idées et des sentiments."

  • "Je pourrais apprendre quelque chose de toi."

  • "Je veux vraiment entendre ton point de vue."

  • "Tes idées méritent d'être écoutées."

  • "Tu m'intéresses."

  • "Je veux entrer en relation avec toi, apprendre à mieux te connaître."


Article original : https://www.gordontraining.com/parenting/how-to-talk-more-with-your-kids/